Quand Broadway s’infiltre dans les séries télé pour mieux chanter ou raconter le monde de la comédie musicale, ça donne de belles séries sur la création, l'apprentissage, les hauts et les bas de la vie artistique ! Séries et Musicals, une love story pas si surprenante .. Rewind !

Si Hollywood est la capitale des séries depuis le début des années 60, pendant les toutes premières années  de leur histoire, la capitale de la télé c’était New York … Et oui New York ! En particulier pour sa vitalité artistique théâtrale ! Au début, on tourne essentiellement des séries en direct, et pour écrire, produire et jouer "on live", on s’inspire du théâtre qu'il soit musical ou pas. Broadway va en quelque sorte inspirer la télévision balbutiante des dramatiques aux variétés en passant par la Sitcom. 

Si vous ajoutez à ça, le fait que dès le plus jeune âge, à l’école, les jeunes américain.e.s sont amené.e.s à s’exprimer par les arts de la scène, sans hiérarchie aucune, d’une pièce de Shakespeare au Magicien d’Oz … Il n'est donc pas étonnant que les comédiens de séries dansent, chantent aussi bien et connaissent leur répertoire de comédie musicale sur le bout des doigts ! 

Nombreux sont d'ailleurs les artistes à avoir naviguer entre les studios de Hollywood et les scènes de Broadway comme Mandy Patinkin connu pour avoir chanté à Broadway, notamment du Stephen Sondheim et enregistré standards dont la célèbre chanson du Magicien d'Oz : Over the rainbow. Mandy Patinkin excellent comédien touche à tout qui vient tout juste de faire son retour dans la dernière saison de Homeland - oui, Saul Berenson, l’agent barbu de la CIA dans Homeland c'est lui - fut aussi par le passé l'excellent Inigo Montoya au cinéma dans la comédie Princess Bride ou encore Jeffrey Geiger, un chirurgien mélomane dans la série concurrente d’Urgences, Chicago Hope. Une série du créateur d'Ally McBeal qui a, ce n'est pas un hasard, entièrement écrit un épisode sous la forme d'une comédie musicale. Mandy Patinkin, qui a appris à chanter dans les synagogues et a débuté à Broadway est un visage récurrent des séries télé ! Un exemple parmi tant d'autres. 

Jouer, chanter, danser, on l’apprend dès l’école

Et on ne compte d’ailleurs plus le nombre d’épisodes de séries où l’on voit des enfants monter des spectacles en milieu scolaire, comme celui ou les parents de la série Malcolm découvrent que leur fils Dewey s’est inspiré de leur querelle autour d’un changement de matelas pour produire en milieu scolaire une comédie musicale sur le thème du lit conjugal ! 

Ce n'est donc finalement pas si surprenant que l'on chante et danse sur un air de comédie musicale dans des séries sur la vie de lycée comme dans Glee et sa chorale d’un lycée de l’Ohio en 2009.

Glee c'était la réponse des séries aux télé-crochets du genre American Idol (Nouvelle Star en VF) avec au casting  des artistes venus parfois de Broadway. Dans les rôles principaux comme Lea Michele, la jeune Rachel qui se rêve en Barbra Streisand ou Matthew Morrison, le coach Will Shuester qui ont débutés sur les planches à New York sont ravis d’accueillir dans leurs shows des guests prestigieux comme Shirley Mac Laine, Olivia Newton-John ou encore Kristin Chenoweth. Star de la comédie musicale, elle a été très vite à ses débuts attirée, comme beaucoup, par les lumières des séries à Hollywood. Échaudée, après quelques échecs à la télé, cantonnée à des 3ème rôles après l'arrêt rapide de sa sitcom Kristin, c'est surtout à Broadway qu'elle triomphe dans Wicked, une pièce sur l’histoire d’avant l’histoire… du Magicien d’Oz

Mais Broadway est aussi le sujet des séries télé

Rien de mieux pour raconter non seulement les hauts et les bas de la vie artistique mais rappeler  que rien n'est facile. C'est le sujet de la série culte Fame diffusée pendant six saisons  à la suite du film d'Alan Parker. 136 épisodes centrés sur la scolarité de jeunes artistes au sein de la  New York High School of Performing Arts. 

Dans cette série qui surfe sur la vague Pop en marche dans la comédie musicale et la culture clip des années 80, ils rêvent de célébrité et de gloire ! Et pour y arriver, il faut suer ! Une belle série sur l’apprentissage de la vie et l’émancipation par l’art qui n’oublie pas au passage de montrer une Amérique multiculturelle unie sur les planches ! Vous vous souvenez c’était en 1982 ? Remember, remenber !

30 ans plus tard, sur la même chaîne, NBC, en 2012, une autre série musicale tournée à New York tracera son sillon sur le thème de la création, l'apprentissage et les hauts et les bas de la vie artistique. Son titre : Smash ! En deux saisons malheureusement trop courtes, cette série produite par Steven Spielberg suit l’élaboration d’une comédie musicale sur l’histoire tragique de Marilyn Monroe à Hollywood. Très réussie Smash montre notamment par quel sacrifice il faut passer pour atteindre la gloire … Fame ! 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.