Des voleurs au menu de cette faim de séries en clin d’œil au retour de la figure de Lupin sur Netflix. D’Arsène Lupin au Professeur et sa bande de braqueurs dans la Casa de Papel, gentlemen ou pas, dans les séries, on aime les cambrioleurs et ça depuis les débuts de la télé.

Omar Sy dans "Lupin"
Omar Sy dans "Lupin" © Emmanuel Guimier/Netflix

La figure du voleur ou du bandit de grand chemin ça a toujours marché en particulier si le héros s’en prend aux riches et si la série est de cape et d’épée. Un des pionniers c’est le célèbre Robin de la forêt de Sherwood, un voleur qui détroussait les puissants pour rendre justice au petit peuple avec son arc et quelques flèches bien ciblées. Un personnage légendaire qui traverse tout le deuxième millénaire et arrive naturellement après la chanson de geste, la littérature et le cinéma, un héros de télé en Grande-Bretagne dans Les Aventures de Robin des Bois. En 1955 c'est Richard Greene qui jouera le héros, quelques années avant Zorro qui aux États-Unis en 1957 est en quelque sorte l'avatar californien de Robin Hood. 

Durant quatre saisons … et plus de 140 épisodes, Les aventures de Robin des Bois et de ses compagnons débutaient comme dans la tradition médiévale par le chant d’un ménestrel et deux trois vers qui introduisait l’épisode du jour.

Une série qui a connu un très grand succès au Royaume Uni mais pas uniquement. En France la série arrive dix ans plus tard en 1965 sur l'ORTF et ça marche. 

Pas vraiment étonnant, la figure du justicier un peu voyou, les français adorent ça

D'ailleurs,  le Plus belle la vie de l’époque en 1964 était un feuilleton quotidien Rocambole, adaptation du roman-feuilleton et du personnage imaginé par Ponson du Terrail et qui a donné son nom à l'adjectif "Rocambolesque". 

Rocambole, célèbre voleur et usurpateur d’identité, repenti mais en marge de la société s’impose comme le justicier préféré des téléspectateurs français, tous les soirs, vers 20h15 pendant 78 épisodes. 

Une figure qui va en inspirer bien d'autres. Et si en Grande-Bretagne dans les années 70, le nouveau Robin des Bois s'appelle Dick le Rebelle.

Ne faut-il pas voir en France en 1971 l'arrivée d'Arsène Lupin en série avec Georges Descrières (de la comédie française) comme une suite logique à Rocambole ?

Arsène Lupin, un héros chanté par Jacques Dutronc, débarque en série sur l'ORTF, il y a 50 ans, en mars 1971

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Une série qui n’est pas la seule ni la première adaptation pour la télé du héros de Maurice Leblanc, une décennie plus tôt, l’été 1960, le Québec nous avait dérobé Arsène pour une série en 13 épisodes et après Descrières sur Antenne 2, dans les années 80, pour Noël, Lupin joue encore mais avec Jean-Claude Brialy cette fois-ci le temps de Arsène Lupin joue et perd une mini-série en six épisodes.

Dans les séries américaines, le héros "à la Lupin", est aussi une valeur sûre. En 2009, par exemple dans White Collar, ils imaginent comme pour Rocambole, les histoires d’un as de la cambriole repenti … Un brillant faussaire contraint d’aider le FBI, la série chez nous est d'ailleurs rebaptisée FBI, duo très spécial. Un concept efficace pour une série du XXIe siècle mais du "déjà vu" aux États-Unis dans les années 1990 avec Players, les maitres du jeu ou dès la fin des années 60 dans Opération Vol - It Takes a Thief en VO - ou les missions d’un gentleman cambrioleur interprété par Robert Wagner. 

Bien avant d’être le justicier milliardaire de Pour l’amour du risque, en 1968, il est le fourbe Alexander Mundy. 

Et comme Lupin, Mundy se déguise, embrouille et vole, différence de taille, c’est au service d’une organisation secrète, la SIA. En revanche, comme Arsène … Quand Alexander détrousse une femme, il lui fait porter des fleurs. Enfin pas uniquement ! 

=> Retrouvez Benoît Lagane, tous les samedis, dans Une Heure en Séries au côté de Xavier Leherpeur

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Thèmes associés