A l’heure où la moindre émission de télévision célèbre les grands chefs ou les pâtissiers hors pair à grand renfort de concours culinaires, on va cuisiner les séries. Mais pour quelles raisons aiment-elles autant mettre bons plats et autres sucreries à leur menu ?

Joyce Bibring, Nicolas Gob dans la série "Chefs"
Joyce Bibring, Nicolas Gob dans la série "Chefs" © Christophe CHARZAT / FTV / CALT

Si la mode des émissions telles que Top chefs ont certainement facilité la création de série comme l'excellente Chefs avec Clovis Cornillac, mettre en scène des personnages qui travaillent en cuisine ou qui aiment cuisiner, ce n’est pas nouveau, c’est même aussi vieux que la télé. 

Dans la série La Vie à 5, les Salinger se retrouvent dans le restaurant familial pour un dîner hebdomadaire, chez les Ingalls de La Petite Maison dans la Prairie on participe au concours des meilleurs gâteaux et je ne vous parle pas de Downton Abbey où le restaurant est carrément à la maison avec les fastueux repas de Miss Patmore.

Mais pour quelles raisons les séries aiment tant investir les cuisines ou se mettre à table ? D’abord et avant tout parce que la série télé, c’est un art du domestique qui s’apprécie et se regarde chez soi et parfois même entre la cuisine et le salon, mais être en cuisine ou préparer un bon plat dans les séries, cela n'est-il pas d'abord un bon plan pour les annonceurs toujours obnubilés par leur fameuse ménagère responsable des achats ? 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.