Plus qu'une mode, le mouvement du "retro cool" et le culte des vieux objets.

Je tenais à vous remercier, Katell Pouliquen et Nathalie Dolivo car grâce à vous, je sais que si je suis rétro je suis aussi cool, et ça c'était pas gagné d'avance. Pendant longtemps, celui qui aimait le vintage était qualifié au mieux de gentil nostalgique old-school , voire de vieux con ... 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.