Parce qu’on a tous besoin d’un bon psychanalyste dans la vie (et dans la mort), Christine Gonzalez demande à Jacques Lacan d’interpréter son étrange rêve de la nuit dernière.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.