Pour vivre en bon voisinage, les disparus se réunissent le temps d’une soirée, entre deux verres de rosé et un bon taboulé.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.