Le mouvement des gilets jaunes a pris une ampleur inédite ce week-end. Va-t-on vers une crise sociale ?

Ce que nous vivons, sachez-le, est inédit et dangereux, inédit parce que nous voyons se développer une crise sociale de grande ampleur, en dehors des syndicats et des partis politiques, dangereux parce que cette crise présente un visage violent et transgresseur, peut facilement tourner à l'insurrection ...

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.