Entre rejet de l'islamophobie et islamo-gauchisme, quelle place pour une certaine gauche dans la lutte antiterroriste ?

Ecoutez Laurent, je suis un peu perdu. J'avance à l'aveugle, c'est quoi le débat, Laurent, c'est quoi ? Cette valse des sigles, Laurent, elle me donne le tournis. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.