L'édito de Christophe Bourseiller, à l'occasion du mouvement des gilets jaunes du samedi 17 novembre

Ecoutez Laurent,ça suffit ... Sommes-nous des esclaves salariés, de la chair à canon, des prostituées forcées à tapiner... cornegidouille, il est temps de réagir. Monsieur Macron, entendez-vous le chant noir des corbeaux dans la plaine ?  Formez vos bataillons et qu'un sang impur abreuve nos sillons ! Bon là j'en fais peut-être un peu beaucoup ... Laurent je propose qu'on créé vous et moi un mouvement, que l'on appellera les bonnettes rouges ... 

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.