L'édito politique de Christophe Bourseiller, à propos du 101e congrès des maires de France, et de leurs revendications.

Mon cher Laurent,

J'espère que tu vas bien. En réponse à ta demande d'éditorial, il me semble que la plupart de nos dirigeants, dont nous critiquons les errements et l'égoïsme, ont été souvent des maires remarquables ... 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.