Clara se penche sur la sexitude de Mortimer estimant que François Schuiten a dessiné l'un des héros les plus désirables de la bande dessinée, voire de la littérature.

Elémént de sexitude N°1 : Dans cet album, Mortimer a veilli. FS a décidé de faire veillir Blake et Mortimer contrairement à Spirou et Fantasio, qui eux aussi ont été repris par d'autres talents et qui ne veillissent pas.

Elémént de sexitude N°2 : Mortimer reste élégant en toutes occasions. Ce sang froid, on le retrouve chez tous les héros sexy de la littérature 

Elément de sexitude N°3 : le personnage féminin avec lequel il ne se passe rien, ce qui n'empèche pas l'érotisme

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact
Thèmes associés