Clara se penche sur la sexitude de Mortimer estimant que François Schuiten a dessiné l'un des héros les plus désirables de la bande dessinée, voire de la littérature.

Elémént de sexitude N°1 : Dans cet album, Mortimer a veilli. FS a décidé de faire veillir Blake et Mortimer contrairement à Spirou et Fantasio, qui eux aussi ont été repris par d'autres talents et qui ne veillissent pas.

Elémént de sexitude N°2 : Mortimer reste élégant en toutes occasions. Ce sang froid, on le retrouve chez tous les héros sexy de la littérature 

Elément de sexitude N°3 : le personnage féminin avec lequel il ne se passe rien, ce qui n'empèche pas l'érotisme

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.