Clara Dupont-Monod a lu le dernier livre de Boualem Sansal

C'est l'histoire d'une dame très riche et très âgée qui résiste à l’oppression. On pourrait aussi le résumer en disant que c'est l'histoire d'une jeune femme qui enterre sa mère victime de l’oppression. Mais on peut dire surtout : c'est l'histoire d'un train.

Pour Clara Dupont-Monod, le train est l'un des personnage principaux du roman. En choisissant rejoint une longue cohorte d'écrivain, par exemple, Emile Zola dans La bête humaine avait fait de l'express Le Havre - Paris un dangereux meurtrier puisque le train provoquait un épouvantable accident.

Il y a aussi Agatha Christie, avec son Crime de l'Orient express, elle a fait du train un caveau.

Boualem Sansal lui donne un autre rôle à ce train. Il est fiévreusement attendu par une population menacée.

Nous sommes au XXè siècle dans une petite commune en Allemagne qui s'appelle Erlingen. cette petite ville va être envahie....

"Le train d’Erlingen ou La métamorphose de Dieu" de Boualem Sansal aux éditions Gallimard 

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.