Pierre Cendors a imaginé un lieutenant, envoyé sur le front de 14-18, qui écrit à la femme qu’il aime et qu’il a peine côtoyée... Voici donc les lettres de ce lieutenant, que Pierre Cendors imagine du côté ennemi, pas du côté français.

L'équipe
Contact
Thèmes associés