Le pyrophone est un instrument ressemblant à un orgue... Attention petite différence : les tuyaux en verre sont mis en vibration par des flammes d'hydrogène...

Pyrophone ou orgue à flammes
Pyrophone ou orgue à flammes © Getty

Même si des expériences avaient été menées auparavant, tout commence vraiment du côté de Strasbourg, au milieu du 19ème siècle. Il y a là un gars à multiples couvre-chefs. Il est physicien, chimiste et musicien et son blaze c'est Frédéric Kastner. Et notre gars il invente un instrument de première bourre. Les flammes chantantes. Alors, je vous donne sa définition parce que, bien sûr, j'aurais été incapable de l'inventer tout seul. 

C'est une espèce d'orgue dont les tuyaux sont des tubes de verre dans lequel on introduit des flammes fournies par deux becs de gaz allumés. Tant que ces becs sont assez rapprochées pour que les flammes se confondent, il ne se produit aucun son. Mais dès qu'on les écarte, elles fournissent des sons plus ou moins graves ou aigus suivant la longueur des tubes. 

Alors, pour ceux qui n'ont pas fait Einstein première langue : tu prends ton Zippo, tu pousses ce gaz à fond, t'allume le bousin, tu fourres dans un tuyau de verre. Et ça fait du son. 

La suite à écouter...

Programmation musicale
  • BeckLoser1994
L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Djubaka