Bebel Gilberto revient après six ans d’absence. Son nouvel « Agora » (PIAS), surfe toujours sur une vague électro tout en gardant les fondamentaux de la musique brésilienne. Raffiné et classieux cet opus a été imaginé avec son ami de longue date, le réalisateur américain Thomas Bartlett (Norah Jones, Sufjan Stevens,

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.