Voici un livre pour vous éclairer sur l’étreinte. Les vôtres, les miennes, puisqu’il s’agit de la Vie Sexuelle en France

Après ce livre, vous pourrez dire comme moi, j’ai été au lit avec les français. En tout bien tout honneur, puisque ce livre est une enquête menée par une sociologue, sur un sujet ardu parce qu’autant il est aisé de répondre toute la vérité rien que la vérité à propos des … biscottes par exemple, autant sur sa vie sexuelle, en général, on est moins prolixe et somme toute c’est bien naturel, il s’agit d’une chose intime. 

Elle, Janine Mossuz Lavau, a donc pris son temps avec chacun de ses témoins, qui constitue son panel : des femmes, des hommes, des lesbiennes, des gays, des bisexuels, et des hétéros, des jeunes, des vieux, des en couple, des en liberté, des fidèles, des collectionneurs, des bourgeois, des employés. Bref, si c’est pas tout le monde, c’est représentatif, si c’est pas l’exacte vérité, ça s’en rapproche. 

Et c’est passionnant de lire les mots des autres, La vie des autres c’est fascinant, et pas besoin de pratiquer les méthodes de la Stasi pour s’y adonner, Les mots des autres : « un abandon total » « je ne contrôle plus du tout mon corps », « je perds mon cerveau », « C’est le moment où on se fout le plus de ce qui se passe sur terre, on juste envie d’exprimer ce qu’on a le plus au fond de soi : on s’en fout du monde ». Et quand l’étreinte est brisée, quand on sort d’une rupture, qui fait quoi. Qui s’adonne à la polygamie compensatoire? Qui chérit une chasteté réparatrice? 

Et c’est encore plus passionnant de comprendre qu’en 2019 des tas de tabous sont tombés - si les gens n’en parlent pas forcément en société , les gens ont des vies sexuelles bien plus libres (la sociologue peut comparer avec une autre enquête menée en 2000) - et que néanmoins un tabou demeure. L’endroit où justement il n’y a plus de mots. Et ce n’est pas le chevillage (oui, mon non plus je ne savais pas ce que c’était) ou la transsexualité, c’est la situation suivante. Vous êtes à un diner, et un membre d’un couple marié, ou pacsé, ou en concubinage, pas forcément âgé dire : 

Nous? Oh… ça fait longtemps qu’on ne baise plus

Là est l’endroit de l’omerta. Pourquoi? Que faire? Est-ce normal? Faut-il se résigner? L’autrice pose les questions, les témoins, protégés par l’anonymat répondent. Et une fois, le livre refermé, je vous mets au défi de ne pas entendre Jacques Dutronc dire : « Et moi et moi et moi ». 

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.