Le livre de Sarah Ourahmoune, la boxeuse française la plus médaillée

Si on me dit Charline, je dis "Houit". 

Si on me dit Alex, je dis "Emmène moi danser ce soir" 

Si on me dit boxe, je dis "Rocky" et juste derrière "Mohamed Ali" 

Le rocky inspirant de Sarah s'appèle Yvette Palatino, une boxeuse et enseignante patrone d'une association au nom explicite : "Allez les filles". Être une femme dans la boxe, Sarah en parle assez vite dans le livre :

Je ne cherche pas à leur ressembler parce que ce sont des hommes. Je veux juste faire comme eux : combattre

« Mes combats de femme » aux éditions Robert Laffont.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.