Un roman qui se déroule vers 1880 dans ce qui deviendra la Côté d'Ivoire, et qui porte un regard curieux et amoureux sur le peuple qui y vit au moment de la colonisation française...

Juliette Arnaud revient sur le roman de Gauz, Camarade Papa, édité chez Le Nouvel Attila (4 Septembre 2018) 

Le livre se déroule vers 1880 (autrement dit au moment de la colonisation) dans ce qui deviendra la Côte d'Ivoire. 

En lisant ce livre, Juliette a été captivée. Elle y a appris, entre autre, que les Blancs en Afrique crèvent à cette époque-là - et pas dans des grands combats ou mangés par animaux monstrueux ou des cannibales indigènes, mais tout simplement à cause de la dysenterie et des moustiques. Juliette a été intriguée aussi par la culture du peuple indigène que le héros rencontre, un peuple qui dit "Pénélope n'existe pas ici, la femme suit Ulysse, elle ne l'attend pas"…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.