Un livre que Juliette aurait pu écrire... en tout cas le titre

Ceci n'est pas un livre sur une muse.

Avant d'être la petite amie du chanteur des Clash, dans sa folle jeunesse, Viv Albertine fut la guitariste et une des compositrices des "Slits". Slits en anglais, ça veut dire "fente". Un groupe punk avec que des filles à l'intérieur. Et pour tous ceux qui aiment le punk viscéralement, les Slits, ça compte. C'est comme André Rieu pour les amateurs de rillettes.

Ceci n'est pas non plus un livre écrit à 4 mains, donc par de ghostwriter. Elle s'est suffisamment battue pour se l'écrire toute seule son autobiographie, contre l'avis même de son éditeur.

Oui, c'est une autobiographie. Vous remarquerez que je n'ai pas dit autofiction.

Viv Albertine est anglaise et punk. Punk un jour, punk toujours. Et pas rond de serviette au Flore. Mais ce n’est pas n’importe quelle autobiographie, puisqu’elle commence ainsi :

Pour écrire son autobiographie, il faut être un sacré connard. Ou alors, c’est qu’on est fauché. Moi c’est un peu les deux

Après 400 pages, je vous le dis, fauchée, je n’en sais rien, mais Viv Albertine n’est pas un connard, c’est une rigolote. C’est une rieuse. Une qui préférerait s’enlever un bras plutôt qu’une séance d’auto-apitoiement. Surtout une nana qui sait raconter les histoires, en particuliers la sienne. Les siennes.

D’abord celle de la petite fille qui n’aiment que les fringues, la musique et les garçons, dixit sa mère.

C’est comme ça qu’elle a appelé son livre.

Ensuite celle d’une ado, qui vénère John Lennon, aussi parce qu’il ne se sent pas obligé, John Lennon, de déborder de virilité dans le chant, ni dans les attitudes, ni avec sa gonzesse Yoko Ono.

Ensuite, c’est l’histoire d’une jeune femme qui sort avec Mick Jones, au tout début des Clash et qui décide de s’acheter une guitare, alors qu’elle a à peine les moyens de vivre dans un squatt, pour devenir John Lennon, justement….

La suite à écouter...

LIRE | De fringues, de musique et de mecs par Viv Albertine (Buchet-Chastel)

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.