Nicolas Mathieu malgré votre prix Goncourt et ce splendide prénonyme dont vous êtes doté, comme le Premier Ministre, comme Edouard Louis, comme moi, vous êtes gentiment ringard : vu que dans votre roman, ce sont les années 1990 que vous auscultez – à défaut de les célébrer...

Nicolas Mathieu malgré votre prix Goncourt et ce splendide prénonyme dont vous êtes doté, comme le Premier Ministre, comme Edouard Louis, comme moi, vous êtes gentiment ringard : vu que dans votre roman, ce sont les années 90 que vous auscultez - à défaut de les célébrer - et que la mode en ce moment elle est à fond d’années 80. (Oui Charline c’est moyen chic de dire à l’invité que c’est un gros ringard, maisY a un moment faut dire les choses, jurisprudence Gilets Jaunes).

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.