Juliette Arnaud reprend la lecture de ce classique de la littérature, au moment où elle s'était arrêtée la dernière fois. Petite piqûre de rappel, les chiens et les cochons viennent de réussir à soumettre les autres animaux…

Pendant la guerre d’Espagne, comme Malraux ou Capa, Orwell s’engage dans les troupes républicaines, lui dans un milice rattachée au Parti Ouvrier d’Unification Marxiste. Acronyme : POUM. Oui, tout à fait : l’onomatopée utilisée par les enfants pour traduire le bruit approximatif d’une explosion, c’est bien, c’est cohérent. La guerre d’Espagne c’est pas l’université du PS à la Rochelle. 

Au sein du POUM, Orwell expérimente la fraternité, le mélange des gens, classes sociales, nationalités, âges, il expérimente également autre chose : on peut être très très de gauche et ne pas être d’accord avec ses alliés. Alliés donc sur le papier. (C’est quoi « Sur le papier »? Eh bien « sur le papier », Alex est né en 81/« En vrai », il est de la même année que Marcel Amont, 1929). 

En vrai, le POUM est hostile à Staline et aux procès de Moscou, et dès 1937, il le paie: il est liquidé par les communistes avant que ce soit le tour des anarchistes. Orwell en une année il fait le haut le bas le chaud le froid, il pourrait juste ruminer son immense déception qui a failli lui coûter la vie, il procède autrement : l’écriture s’élabore suite à l’expérience, et il va transformer l’essai politique en art. Le glissement dans la Ferme des Animaux n’est pas aussi visible que les Procès de Moscou. Ici on est à l’échelle quasi microscopique, juste une ferme et des animaux alors c’est plus anecdotique. Il faut être attentif parce que délibérément Orwell ne s’appesantit pas dessus et c’est délibéré : il fait appel à la vigilance du lecteur. 

On en est encore au tout début : l’être humain est chassé, les commandements écrits, c’est le moment des récoltes, donc il faut  que les animaux s’en chargent seuls sans mains humaines, et toujours dans le même temps c’est le premier soir sans ces mains humaines et les vaches ont les pis lourds, il faut sans mains humaines les traire pour les soulager. Que faire du lait? Les poules disent qu’elles aiment bien avoir rajouté à leur pitance. Napoléon prend la parole : « Ne vous en faites pas pour le lait, camarades, on va s’en occuper. La récolte c’est ce qui compte. Boule de Neige va vous montrer le chemin, je vous rejoins ». Ce qui fut fait, avec beaucoup de travail et de fatigue et de fierté,  et « Quand ils s’en retournèrent, ils s’aperçurent que le lait n’était plus là ». Et? … 

Et c’est tout. Les animaux sont trop fatigués, et puis c’est pas important quelques seaux de lait, on passe à autre chose … Mais Napoléon s’appelle Napoléon, pas Petite Mamine, il ne s’arrêtera pas à quelques seaux de lait. D’autant qu’ un autre cochon vient l’aider à répandre la bonne parole, il s’appelle Brille-Babil. Le genre qui fait ce qu’on appelle de la Communication, sous d’autres auspices de la propagande. Brille-Babil Quand les commandements changent, »Mais certains plus que d’autres », Brille-Babil dit que non, ça ne change pas, qu’il en a les preuves et qu’il les donnerait « si vous saviez lire », mais la plupart des animaux ne le savent pas. Il dit « qu’il était apparu nécessaire de procéder à un réajustement des rations/ Brille-Babil parlait toujours d’un réajustement, jamais d’une réduction ». C’est bien foutu la communication. 

Orwell ne nous a pas laissé dénudés, il nous laisse un mot. Il disait : « La morale, selon moi, est que les révolutions n’engendrent une amélioration radicale QUE si les masses sont vigilantes et savent virer leurs chefs dès que ceux-ci ont fait leur boulot ». Allez au boulot : on veille. 

Merci Bisous Merci

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.