Du lundi au jeudi, Juliette Arnaud donne des cours de français pour préparer les élèves au bac. Elle analyse des oeuvres inscrites au programme, et elle propose toute cette semaine d’étudier “Les essais” de Montaigne...

C’est un livre qui inspire instantanément la crainte. 

Composé de 3 livres, d’une centaines de chapitres, de près de mille pages, nous arrivant du 16 ième siècle, dans un français dont la forme nous apparait peu familière pour une langue maternelle, un titre dont l’austérité glace, et puis le nom de l’auteur : Michel Eyquem de Montaigne.

Je me demande si l’Education Nationale n’aurait pas eu, sans forcément s’en rendre compte, un genre de prescience. Reniflé l’ambiance fin du monde, attaque des zombies, Cannibal Holocaust tout ça tout ça.

« Cannibales » pourquoi? 

Parce que le 16 ième c’est le siècle où de grands navigateurs tentent la traversée de l’Atlantique, et découvrent un Monde Nouveau, des terres où vivent des peuples aux moeurs, aux usages bien différents. 

Que fait-on ? 

On les évangélise, on les massacre et on en ramène certains en Europe.

>>> La suite à écouter

Programmation musicale
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.