Pour la rentrée littéraire, Juliette Arnaud a lu True Story de Kate Reed Petty, publié aux éditions Gallmeister.

Gallmeister n’a pas traduit le titre, le reste du roman, si, et très bien d’ailleurs par Jacques Mailhos. Jouons un instant à le traduire : Une histoire vraie (article indéfini) comme dans « d’après une histoire vraie »? Ouhhhh excitation voyeuse hashtag Pierre Bellemare. Ou La vraie histoire (article défini) en mode conspirationniste : « Ca c’est la vérité, ici c’est Marseille bébé ».

Plus vraisemblablement, Gallmeister et le traducteur ont choisi de conserver le titre original parce que c’est l’expression US qui ponctue toute anecdote. Type : «Ouais alors cet été on m’a proposé la couv’ de Chardonnay Magazine. True story ». Bon là, mauvais exemple, j’ai arrêté de boire. Et Chardonnay magazine n’existe pas.

  • Légende du visuel principal: "True Story" de Kate Reed Petty (extrait de la couverture)
Programmation musicale
Contact
Thèmes associés