C'est d'abord une fable de La Fontaine :

"Deux vrais amis vivaient au Monomotapa : L'un ne possédait rien qui n'appartînt à l'autre : Les amis de ce pays-là Valent bien, dit-on, ceux du nôtre."

C'est plutôt la disparité qui attire, l'ami dépayse.

Conclusion, si vous avez le même, Gardez-le toute votre vie !

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.