Max Bird nous apprend une terrible nouvelle : le tricératops que l'on représente dans tous les films et tous les livres n'a jamais existé... Quid, alors, des squelettes que l'on a retrouvés ? Il nous explique.

Je voudrais vous faire part d'une terrible nouvelle. Mes chers confrères nous sommes réunis ici aujourd'hui pour rendre hommage à un dinosaure disparu. 

C'est avec tristesse que je vous annonce que le tricératops n'a jamais existé. Alors moi aussi, ça me ravage. Chaque matin, vous aussi, chez vous, dans votre voiture, j'en suis sûr, je le sais, cette question vous obsède : où est passé le tricératops ? 

Comment le dinosaure préféré du docteur Grant de Jurassic Park pourrait ne jamais avoir existé ? En plus dans le film, on en voit un. Alors on sait bien qu'il y en a eu en vrai, sinon il aurait fait comment, Spielberg ? 

Les tricératops n'ont jamais existé. Mais si c'est le cas, c'est quoi les gros trucs à cornes qu'on nous montre dans tous les livres pour les enfants? En fait, c'est très simple : tous les squelettes de tricératops découverts ne seraient en fait qu'une forme juvénile d'un autre dinosaure un peu moins connu, le torosaurus

En gros, le tricératops a trois cornes et une jolie petite collerette bien ronde, avec plein de petits picots sur le pourtour. Et le torosaurus ? Il est un peu plus gros, il a trois cornes aussi, une collerette nettement plus longue et plus droite, quasi rectangulaire, sans picots, avec deux grosses ouvertures osseuses. Ça fait deux grosses fenêtres dans le crâne. Donc voilà, c'est vraiment pas les mêmes, à première vue. 

En fait, c'est comme certains piafs aujourd'hui qui développent des bosses sur le bec ou des crêtes osseuses, mais uniquement à l'âge adulte. Donc, les adultes sont très différents des jeunes. C'est un peu pareil pour les dinos. 

Et je peux vous dire que les études sur le sujet qui ont montré ça, qui datent de dix ans maintenant, elles ont bien secoué la communauté scientifique, menant à un schisme terrible entre :

  • Ceux qui partent du principe que, par principe d'antériorité, c'est le mot "tricératops" qui devrait être celui qui prime. Donc, bye bye le "torosaurus". 
  • Ceux qui pensent au contraire que c'est le terme "tricératops" qui doit du coup disparaître. 
  • Ceux qui pensent que cette étude, c'est de la merde. 

D'autant qu'une autre étude sur laquelle on voit des signes distinctifs des deux espèces différentes. Bref, un conflit qui, encore aujourd'hui, clive la plupart des citoyens français. Un ancien président aurait même provoqué une polémique en demandant si on avait encore le droit de dire torosaurus. 

Il y en a d'autres, des dinosaures effacés comme ça. Il y a le stygimoloch avec sa jolie couronne de piquants. En fait, c'est un bébé pachycephalosaure. Celui qui avait le crâne tout rond et qui tapait avec sa tête, comme un bélier. Il y a aussi le nanotyrannus, un cousin du T-rex, mais trois fois plus petit. Donc, tout le monde le fantasmait en animal de compagnie. En fait, ce n'est pas un cousin trois fois plus petit, c'est un T-rex qui n'a pas fini sa croissance.  

En fait, on se retrouve avec plein de noms de dinosaure qu'on avait dans les livres qui ne veulent plus trop dire grand chose

Et cette disparition d'espèces disparues, on les doit à Jack Horner. C'est un paléontologue américain qui est venu foutre la merde en 2009 en brisant les rêves des enfants sous prétexte d'une rigueur scientifique. Sachant que, vous allez voir le culot du gars, c'était lui, Jack Horner, qui était le conseiller de Spielberg sur Jurassic Park

Il aurait pu comprendre les trucs un petit peu plus tôt, plutôt que de dire maintenant "Ah, au fait, tous ceux qui rêvaient de faire un câlin au tricératops, en fait, c'est un torosaurus avec de l'acné." 

Bref, je sais que vous êtes déjà bien déprimé. Mais pour terminer, les différentes olives, vertes et les noires : eh bien les olives vertes, ce sont des olives noires juvénile.

  • Légende du visuel principal: Le tricératops a-t-il vraiment existé ? © Getty / LEONELLO CALVETTI / SCIENCE PHOTO / LCL / Science Photo Library
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.