Le duo revient enfin avec un nouveau single : "Tiramisu". Ca promet une belle dégustation !

J’ai la joie de vous annoncer le retour du duo Bosco Rogers, je suis contente parce que je les suis depuis longtemps et je nai jamais été déçue par aucune de leurs chansons. Bosco Rogers ce sont donc Barthélémy Corbelet dit Barth et  Delphinius Vargas dit Del. Avec eux, on a un pied en Angleterre à Hastings et un en France à Rouen. D’ailleurs, leur premier single, il y a déjà sept ans était passé sur la BBC, c’est un peu comme quand on est joué sur Inter, sauf que c’est la BBC alors c’est plus classe. Ce premier single donc, c’était celui-là, The Middle.   

J’adore, voilà, ça, c’est de la pop, c’est comme ça que ça devrait toujours sonner la pop. Bon, faut dire que ce ne sont des musiciens du dimanche Bosco Rogers, Barth notamment le normand du duo, a sorti 4 albums solo dont deux de musique de film imaginaire, il a tout compris au son analogique, psychedelic, le surf des 60’s. Et puis, il est marrant, les clips sont toujours amusant, chic sans se prendre au sérieux. Bref, leur premier album “Post Exotic”, en 2016, c’était déjà un peu de tout ça. De la véritable feel good musique, du son qui vous veut du bien.   

Alors ils ont beau faire plein de chansons sur l’eau, dans l’eau, ils sortent aussi leur disque au goutte à goutte, faut dire que c’est dur en ce moment pour les musiciens de travailler dans de bonnes conditions, pour moi c’est donc un événement dés qu’ils travaillent un peu pour nous faire des nouvelles chansons. Heureusement, il y a quelques remix pour faire patienter,comme celui de Spoek Mathambo, que les Inrocks appelle l'Africain du futur, figure du rap et de la scène house sud-africaine, qui remixe avec génie le single All Wet.   

Les revoilà donc les Bosco Rogers avec un nouveau single, Tiramisu, un vrai tiramisu avec plein de goûts différents dedans, un peu de comédie musicale, de tropicalia, d'électro, de rock anglais des 60’s, une véritable leçon de pop, c’est comme ça que ce devrait être un tube, sur les 3 minutes de la chanson, on est surpris tout le temps, c’est savant mais accessible, hyper efficace, c’est déjà sur les plateformes mais ça sort le 12 mars, Tiramisu, à voir aussi la vidéo délirante de Viktor Unwin, tournée dans le désert des Bardenas en Espagne avec une antenne parabolique, Bosco Rogers. 

L'équipe