Cher Sébastien Castro, il y a quelques années, vous avez écrit un One Man Show, qui s’appellait “toutes mes condoléances”, alors, loin de moi l’idée de rivaliser avec vous sur le terrain des blagues, en revanche, cette semaine, côté décès dans la musique, je peux facilement vous battre sur les RIP !

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.