Maxime Le Forestier a bercé nos années 70. Dans son dernier album il a gardé cette voix lucide et insouciante pour analyser le monde comme un écho de notre enfance.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Thèmes associés