Benjamin Sportès, vous le connaissez peut-être en duo au début des années 2000 , il nous faisait valser, en fin de soirée, à l’heure où le dernier verre est une quête sans fin et où l’amour vache semble une bien belle idée, sur un tube sexy de son groupe Sporto Kantès.

Sporto Kantes en concert (en 2009)
Sporto Kantes en concert (en 2009) © Maxppp / Benjamin Lemaire

Sporto Kantes, c’est le duo rythmique de Benjamin Sportès, donc et de Nicolas Kantorowicz , respectivement batteur du groupe de rockabilly The Wanderers et bassiste pour Les Wampas … Du muscle et de la testostérone comme vous aimez Benjamin Tranié et aussi un peu de culture classique avec un sample du saxophoniste américain des 70’s Jimmy Castor. 

Une chanson qui sonnait comme ça :

Alors Sporto Kantes, ils étaient connus pour leurs colères et leurs prises de becs de mecs. Une bromance, qui prend fin après quelques concerts sur le ring et des pochettes de disques en gant de boxe, en 2013 et qui donne naissance à ce nouveau projet solo, Futuro Pelo, le beat de Benjamin Sportès avec un premier album « A Bigger Splash » toujours funky et musique du monde, mais plus apaisé avec des paroles en français, en anglais et en espagnol. 

Futuro Pelo donc, c’est de l’amour, de la danse, du dub, une voix de crooner, des femmes, des rythmes syncopés, quelques instrumentaux de tendresse, un écosystème riche, avec des featuring et des samples, bref, c’est indéfinissable et original, et pour mettre les pieds dedans, je vous propose le titre Swamp. 

Futuro Pelo, nouvel album « A Bigger Splash » chez Pains Surprises/Delicieuse Musique avec pour les Parisiens la soirée de lancement à la Boule Noire (Paris 18e) le lundi 2 mars.

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.