Morgane nous donne son avis sur Leila Slimani et Clément Oubrerie

Leïla Slimani je ne vous aime pas parce qu’après « Chanson Douce » c’est quand même devenu vachement compliqué le baby-sitting. 

Bah j’ai fait une école de théâtre donc OUI je faisais encore du baby-sitting en 2016, et je suis pas à l’abris de recommencer. « Chanson Douce » pour les 3 personnes en France qui ne l’auraient pas lu c’est l’histoire d’une nounou qui niveau méthodologie a été un peu rigide. Disons qu’elle a mal géré sa sortie de contrat. Au début elle est top, pas de souci mais ça dégénère un poil. Tout le monde voit la méthode Montessori ? Bon. Bah c’est pas ça.  

Personnellement je me souviens parfaitement de ce livre parce que ça fait partie de ceux que j’ai terminé en une nuit. J’ai la chance de lire vite et d’être extrêmement seule donc c’est vrai que… ça bouquine fort quoi. 

Donc « Chanson douce » grand bouquin mais un sacré bordel aussi derrière… Comme le livre a reçu plusieurs grands prix littéraires beaucoup de gens l’ont lu et après c’est devenu compliqué de prendre un enfant que tu connais pas dans tes bras au supermarché et faire quelques pas avec en lui sentant les cheveux sans que la mère se méfie. Les gens sont tellement fermés. Ceci dit je blague là-dessus mais tous mes amis qui ont des enfants, c’est à dire Leïla, Daniel et Tanguy - désolée Nagui je te considère pas comme mon ami. Ba ouais, faut faire ses preuves mon bonhomme, à ce jour, t’as pas répondu à mon invitation à jouer à Quiz Planet sur Facebook, donc on est dans une relation de travail. Bref, mes vrais amis parents disent tout le temps à quel point c’est insupportable. Alors, oui, les enfants d’une part, mais aussi quand des inconnus se penchent au-dessus des poussettes pour les toucher. C’est comme se faire palper le bide quand tu es enceinte faut plus faire ça. ARRÊTEZ DE TOUCHER LES ENFANTS DES AUTRES SANS DEMANDER. ET ça vaut autant pour les danseurs de Moonwalk ou les conducteurs de bus scolaire que les gens sans passion.  

Et pour en venir à votre actu du jour, j’ai lu récemment votre portrait dans « Femme Puissante » de Léa Salamé, et maintenant avec Clément vous sortez une BD sur une autre femme puissante, Suzanne Noël, féministe, engagée et pionnière de la chirurgie réparatrice. Heureusement qu’il y a Clément sinon j’aurais commencé à croire que seules les femmes mettent en lumières d’autres femmes …. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés