Morgane Cadignan n'aime pas l'auteur de bande dessinée et réalisateur Enki Bilal, invité dans la Bande Originale pour le livre "L'homme est un accident", paru aux éditions Belin.

Enki Bilal je ne vous aime pas. Enfin je ne vous aime pas parce que je vous connais, en 2017 vous publiez le tome 1 de "BUG" une BD dans laquelle vous imaginez la planète soudainement paralysée par la disparition soudaine du monde numérique. Vous imaginez ça dans la vraie vie ? Ne plus pouvoir envoyer de texto à des gens qui ne vont pas y répondre !  

Un monde sans numérique, mais comment on ferait sans Siri qui nous donne la météo en corse quand on a demandé l’heure qu’il était ?Quel dommage.

Un monde sans numérique mais comment mes potes vont réussir à m’expliquer un truc qui aurait pu prendre deux minutes s’ils n’ont plus la possibilité de me faire des notes vocales d’un quart d’heure ? En revanche les ringards,  s’il vous plaît : arrêtez de fractionner les notes vocales en plusieurs notes vocales, faites en une longue une bonne fois pour toutes, que diable. Le résumé de votre soirée c’est pas non plus "Games Of Thrones" on a pas besoin de découper ça en 78 saisons. Le pire c’est que les gens qui laissent des notes vocales, dans leur grand égoïsme, ils commencent toujours en disant : “Ouais je te laisse un vocal c’est plus pratique“. Mais plus pratique pour qui ? Tu viens d'interrompre Céline Dion pour me dire un truc qui aurait pu être un texto.

Bon à part ça, Enki vous portez souvent des petits bonnets de dockers qui m’ont longtemps fait croire que vous étiez un joyeux habitant du 11éme arrondissement de Paris qui boit du lait d’amande et je vous imaginais gaiement faire des croquis des gens qui courent aux Buttes Chaumont. Et en fait pas du tout. Les bonnets c’est juste pour cacher la petite montagne de  pessimisme qui pointe en dessous. J’ai parcouru votre bibliographie et c’est ce que l’on retrouve encore dans votre dernier livre, vous imaginez quand même souvent le futur au bord du chaos avec des catastrophes écologiques et des petites fins du monde un peu partout. Alors même si vous n'habitez pas le 11ème, n’hésitez pas à fumer un peu de CBD, avant de dormir ça peut aider. Moi il y a un truc qui m’a aidée à ne plus être pessimiste par rapport au futur de l’humanité, c’est de me dire : “De toute façon, je serai morte“... Alors, c’est une façon un peu new-age d’être optimiste, mais ça marche.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés