Dans cette chronique, Morgane Cadignan s'attaque au comédien et réalisateur Tarek Boudali et à la comédienne Vanessa Guide à l'occasion de la sortie du film "30 jours max".

Tarek Boudali, Vanessa Guide, je ne vous aime pas parce que le titre de votre film “30 jours max“ ça me rappelle beaucoup trop ma vie amoureuse de ces dernières années. 

Surtout que votre filmographie Tarek c’est ma vie parce qu’après 30 jours max en général ils trouvent un alibi.com et ils finissent par épouser leur potes. Franchement, en ce moment avec l’homme de ma vie ça fait 40 jours et j'ai chaque matin la boule au ventre. Et pas seulement parce que je me réveille à côté de Daniel Morin. 

Mais pour revenir à "30 jours max", vous avez écrit le film en vous posant comme tout le monde cette question : "qu'est ce que je ferais s'il me restait 30 jours à vivre? C’est énorme 30 jours à vivre (pour un humain j’entends, parce que pour certains insectes, par exemple une mouche qui vit 15 jours en moyenne, bah la mouche qui vit 30 jours, elle a plus qu’a présenter "Vivement dimanche" sur un ruban adhésif). Mais 30 jours à vivre pour des personnalités un peu spleenétiques comme moi, ça peut être longuet. Sur des mois comme janvier par exemple, si au bout de 30 jours tu te rends compte qu’on est toujours pas début avril, t’as envie de crever. 

Non, plus simplement c’est la grande question: qu’est-ce qu’on ferait si on devait mourir demain? Pascal Obispo et Natacha Saint Pierre ont essayé de répondre à la question il y a quelques années et ça nous a tous donné envie de mourir tout de suite. 

A propos de mourir, pour préparer votre rôle de policier vous avez passé un peu de temps avec la BAC de Paris, et vu votre carte d’identité au nom de Boudali on a de la chance que vous soyez là aujourd’hui pour nous en parler. Mais la police vous en êtes fan, vous êtes même dingue de films policier comme "Bad Boys", "Piège de Cristal" ou "Mission Impossible"... Aaaaah on m’informe dans le casque que toute l’équipe du "Masque et la plume" est en train de convulser dangereusement. 

On va faire une pause “quali” avec vous Vanessa Guide, puisque vous intégrez le Conservatoire régional d’Art Dramatique de Besançon en 2002 et 10 ans plus tard, consécration, vous tournez dans le court métrage…  "La bifle“. Je parle de ça pile au moment où l’équipe du "Masque et la plume" commençait à reprendre connaissance… Le coup de grâce. Mais le coup avec quoi?... L’histoire ne le dit pas.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés