Quand Morgane Cadignan a appris en grandissant que Bernard Le Coq n’était pas le vrai mari d'Anny Duperey, elle l'a encore plus mal vécu que le divorce de ses propres parents.

Anny Duperey je ne vous aime pas. Je ne vous aime pas parce que ça fait des années que je vous vois à la télé et vous ne m’avez toujours pas adoptée. Non mais c’est vrai Anny Duperey quoi, on a envie que vous nous fassiez des tartes aux myrtilles en nous disant que ça va aller. Bon, vue l’année qu’on vient de passer, ça aurait fait des kilos de tartes mais je suis sûre que vous en êtes capable. 

15 saisons d’ "Une famille formidable" ! 15 ! Vous êtes un peu nos "feux de l’amour" à la française. Quand en grandissant j’ai appris que Bernard Le Coq n’était pas vraiment votre mari, je l’ai vécu plus mal que le divorce de mes vrais parents c’est pour vous dire. Mon monde s’est écroulé. Puis après je me suis rendue compte que si mon monde s’écroulait pour ca, il était peut être temps de prendre des fleurs de Bach et du Valium.

Aujourd’hui, vous vous êtes sacrément embourgeoisée puisque vous venez nous parler de la fiction "Les secrets du château" dans laquelle vous jouez une duchesse... La première phrase du dossier de presse pour ceux qui nous écoutent : “Un crime sanglant vient d’être commis lors de la fête annuelle donnée au château de La Rochefoucauld situé à quelques kilomètres d’Angoulême. La victime, Cédric de Breuil, célèbre entrepreneur de la région, était le mari de la comtesse Louise de Camaran.” Bon bah c’est chouette de faire une enquête mais le mec vit à Angoulême donc il y a quand même pas mal de chances que ce soit un suicide. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés