Ce matin, Julien Clerc est invité dans la Bande Originale pour présenter son album "Terrien". Morgane Cadignan n'a rien contre lui, mais sa mère, elle, l'aime beaucoup, alors Morgane est obligée d'équilibrer un peu et de lui dire qu'elle ne l'aime pas.

Julien Clerc je ne vous aime pas. Enfin je n’ai rien contre vous personnellement mais ma mère vous aime beaucoup, du coup je suis obligée d’équilibrer un peu. Le nombre de fois où j’ai entendu “Oh moi écoute dans les hommes célèbres, Julien Clerc je me verrais bien avec.“ Du coup c’est bien qu’on vous reçoive pour que je puisse vous demander une fois pour toutes : “Julien Clerc, vous vous voyez bien avec ma mère ?”. Après elle l’a beaucoup dit pour Patrick Bruel aussi, mais c’est vrai qu'à choisir en beau-père, je vous préfère vous. Ou Marc Lavoine. Mais là faut être honnête, elle n’a aucune chance.

Bah, elle n'est pas moche hein, faut m’imaginer mais vieille. Déjà que jeune, il y a certains éclairages qui ne jouent pas en ma faveur, mais à 60 ans bah il n'y a pas de miracle hein, il faut miser sur des ampoules basse consommation. Ah mais moi les soirées à la bougie c’est mon terrain de drague. Sous Louis XVI j’aurais chopé à tour de bras. On a beau dire “L’aloé vera ça lisse la peau…“, franchement ? L’obscurité il n'y a rien de mieux. Mon secret beauté le jour où Vogue ne me le demandera pas : un bon rideau obstruant à 39€ de la Redoute et on va voir si je ne le choppe pas Marc Lavoine. 

Julien Clerc, j’adore l’idée d’une chronique lors de laquelle je vais plus prononcer “Marc Lavoine“ que “Julien Clerc”. Je ne vous aime pas mais vous avez quand même l’avantage d’être le seul mec en France à pouvoir dire “Femmes“ sans que ça énerve les femmes. Parce que la phrase elle part mal quand même, en général t’as un bon cliché derrière, un truc sur l'hystérie ou la sensibilité. Mais là ça va, je voudrais que tous les hommes parlent en Julien Clerc. Allez. Julien Clerc LV1 pour tout le monde je veux rien savoir.

Alors, Femmes… Quoi ? Je vous aime… Ah. Bah ca va alors. Donc là je vous aime aussi. 

Après, vous avez chanté "Melissa", pour la plus célèbres des métisses d’Ibiza et je me suis sentie un peu vexée parce que je suis moi-même métisse et le seul mec à avoir écrit une chanson avec mon prénom dedans c’est Renaud. Donc j’adore cette chanson, mais ça fait pas chalouper pendant les soirées d’été. Ah attendez. Marc Lavoine - Marc Lavoine - Marc Lavoine. J’ai un compte à tenir. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Morgane Cadignan