Morgane a fait le tour de la biographie de notre invité et elle nous raconte

Yann Queffélec je ne vous aime pas, parce qu'à vous seul vous réunissez deux choses que j’aime énormément dans la vie : les livres et les voiliers.

Franchement c’est pas passé loin, si vous aviez eu le physique adéquate je vous aurai épousé. Mais non c’est pas une question de physique mais vous avez 71 ans, j’aime bien faire chier mes parents mais il y a des limites. 

Je ne vous aime pas mais c’est pas tant vous, c’est juste que ça fait beaucoup d’écrivains en ce moment dans la Bande originale non ? Moi je peux plus suivre. Je peux pas lire aussi vite, il y en a qui peuvent, je soupçonne Leïla Kaddour d’être un robot. Excusez-moi mais on peut pas s’enquiller 5 bouquins par semaine et avoir la frange propre : il y a un piège. Non mais, c’est dégueulasse, je me fais appâter au début de l’année par Kheiron, Jonathan Cohen et Blanche Gardin et là on enchaîne Picouly, Jean Teulé, Queffélec. Vous vous foutez de ma gueule ? Les amis tout le début de l’année j’ai hésité entre Daniel Morin et Guillermo Guiz… si j’avais de la culture et du goût ça se saurait. 

Non mais attendez, Nagui c’est pas Bernard Pivot merde, il a quand même moins de sourcils et plus de pigment. Donc c’est bien les livres, mais invitez moi un Tex en milieu de semaine ça fera une respiration. Je vous jure, j’arrive plus à suivre, la nuit je rêve que je dîne avec Christian Clavier, et quand je me réveille je suis déçu. Aidez-moi. 

Bon après, on parle de culture mais honnêtement, le goncourt c’est plus ce que c’était, il y a quelques semaines Leïla Slimani vient pour une BD, maintenant vous pour raconter vos cuites au rhum arrangé. C’est quoi la semaine prochaine ? Jean-Christophe Rufin qui vient nous montrer ses photos de nudistes au Cap d’Agde ? Arrêtez-vous. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés