Dans sa chronique, Morgane Cadignan vient répondre à certaines réflexions de Grand Corps Malade.

Grand Corps Malade, je vais vous appelez par votre prénom si vous le permettez… donc, Grand corps, je ne vous aime pas parce que vous m’avez foutu dans une merde avec vos histoires de voyages en train, là. 

Faire une métaphore entre la SNCF et l’amour mais quelle idée. C’était il y a plus de dix ans, cette chanson - même pas vraiment chantée d'ailleurs… C’est pratique le slam, c’est un peu de la chanson sans avoir besoin de savoir chanter. 

Il faudrait ça pour les humoristes qui ne savent pas faire de l’humour et ça s'appellerait “Nicolas Canteloup”. Ça vaaaaa qu’est-ce qu’il va faire ? M’imiter ? Ouuh j’ai peur !

Il y a deux choses qui m'énervent particulièrement dans la vie : me faire larguer et rater un train. Je suis aussi facilement excédée par les gens qui disent “gOyave“ au lieu de “goyave” mais allez comprendre personne n’a pondu un slam la dessus. Enfin si Franky Vincent mais il s’avère qu’en fait il parlait de ses couilles depuis le départ. 

Il était temps qu’on vous invite dans cette émission pour que j’ai enfin un droit de réponse ou plutôt un droit d’accusation et je vous demanderai de ne pas répondre d’ailleurs.

« J’crois que les histoires d’amour c’est comme les voyages en train »

Alors excusez-nous les Kardashians, moi mes histoires d’amours sont des voyages en ouigo. Donc calmez-vous  chacun son budget.

« Et quand j’vois tous ces voyageurs parfois j’aimerais en être un » 

Moi aussi, c’est pas par choix le ouigo. Si j’avais le choix je prendrais un moyen de locomotion dans lequel le papier toilette n’est pas du crépis et où les valises des gens ne sont pas des cabas Leader Price… Mais Nagui prête jamais son Jet privé, tout ça parce que j’ai rayé une aile, une fois. 

« Pourquoi tu crois que tant d’gens attendent sur le quai de la gare » 

Mais parce que c’est très mal organisé. On est 1 500 à l’embarquement pour deux portiques donc cherchez l’erreur. Y’a trop de monde qui se bouscule pour rentrer. Titre de la sextape de Leïla. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.