Dans cette chronique, Morgane Cadignan nous explique pourquoi elle n'aime pas la comédienne et humoriste, Muriel Robin, venue présenter le téléfilm "I love you coiffure", qu'elle a réalisé.

Muriel Robin, je ne vous aime pas. Et encore une fois c’est dur de le dire à voix haute... Le 24 août j’ai commencé en devant tailler Blanche Gardin, et le 17 décembre, Muriel Robin. On m’avait prévenue qu’un appel de Nagui pouvait niquer ta vie mais je ne pensais pas à ce point-là. 

Et à propos d’existence difficile, Muriel vous avez cinq ans quand vos parents s’installent à Saint-Étienne, c’est dur. Que vous ayez trouvé la ressource pour être drôle derrière, ça relève du miracle et de l’instinct de survie. Et on continue dans la win, car j’ai lu dans votre biographie que vous aviez raté votre bac deux fois d'affilée et ça me donne de l’espoir parce que moi c’est le brevet des collèges que j’ai raté deux années de suite. Et franchement c’est rare. Normalement ils te le donnent presque, c’est comme rater le BAFA ou la journée d’appel. La seule personne que je connaisse qui a raté le BAFA c’est mon frère, il a perdu une partie d’un groupe d'enfants en balade à vélo. Et franchement c’est hyper injuste, c’était pas de sa faute, il a juste été inattentif 10 minutes le temps de rouler un joint. C’est dégueulasse. 

Sérieux, c’est dur les échecs, quand à mon école, ils ont vu que j’avais raté mon brevet la deuxième fois, ils ont dit à ma mère : “On a tout essayé, madame Cadignan. Mais ça n'a pas suffit. Maintenant on la laisse se reposer et si tout se passe au mieux, dans quelques années elle pourra ouvrir un magasin de tacos.“ Bon, bah là, comme on peut l’imaginer, ma mère s’est écroulée, mais elle a gardé la foi jusqu'à cet appel de Nagui où elle s’est dit : “bon tant pis je ferai un autre enfant, quand ça veut pas ça veut pas" .

Muriel, aujourd’hui vous venez nous parler de I Love You Coiffure… phrase que Daniel Morin entendra pour la dernière fois ici. Profite Dany. Je pourrais citer toutes les personnalités présentes au casting mais bon comme je dépose les textes derrière j’ai pas envie de ruiner la SACD non plus. Non mais, la taille de ce casting c’est fou, heureusement que vous avez tourné avant le COVID parce que là, à moins de tourner de nuit à Joinville-le-Pont, c’était pas possible. Une fois n’est pas coutume, il y a tout le monde… sauf moi. Pourtant je vous ai attendue à Joinville-le-Pont. Un moment j’ai trouvé ça bizarre d’être à poil mais je me suis dit : “Oh il y a "l’addition", "le salon de mariage", "le chantier", doit il y avoir un sketch qui s’appelle "l'orgie que j’ai loupée.“ 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés