Morgane Cadignan n’aime pas Patrice Leconte… non… elle l’adore !!! elle a même lu sa dernière BD.

Patrice Leconte je ne vous aime pas, je vous adore. Parce que vous avez réalisé mon film préféré au monde, j’ai nommé : Les Bronzés. 

Ce film c’est un classique pour moi. Les soirées entre amis, dès qu’on cherche un film, j’ai du dire mille fois : "Bah ! sinon Les Bronzés non ?" et tout le monde finit par répondre “Allez ! ouais !“. Puis on passe 1h45, les yeux ébahis, en riant devant la troupe du Splendid en se disant “Ah la vache ils étaient vachement jeunes“ en oubliant qu’un jour on se dira "Ah la vache ils étaient en vie"...

Là, vous publiez notamment une BD, Deux passantes dans la nuit sur Paris pendant l’Occupation. 

Alors bonne BD, mais on est sûrs du timing

Moi je comptais sur vous pour rigoler un peu et me détendre... là c’est bien mais bon... vous auriez au moins pu mettre Deux passantes dans la nuit font du ski, au moins pour me donner l’illusion !

Pardon, vous n’y pouvez pas grand-chose, mais je suis de mauvaise humeur. Tous les jours se ressemblent, je passe mon temps chez moi et quand j’en sors c’est pour voir ces gens autour de la table. J’ai l’impression que ma vie est un contre-uno géant. C’est comme Le Jour De La Marmotte avec Bill Murray. 

Leïla c’est Andy Mc Dowell, Bill Murray c’est Daniel, et la Marmotte bah c’est Nagui, ou moi, ça dépend des jours et des épilations. Les esthéticiennes étant fermées, là, c’est plus moi ce mois-ci… 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe