Dans sa chronique « Morgane Cadignan n’aime pas », la chroniqueuse revient sur le parcours de Grégoire Delacourt et aussi un peu sur le sien puisqu’il existe quelques parallèles.

Grégoire Delacourt, je ne vous aime pas, déjà c’est quoi cette manie d’écrire quasiment un livre par an ? Vous pensez à ceux qui tentent d’écrire un livre par vie ? Dans votre dernier roman vous racontez l’histoire de de Pierre, un homme meurtri, vigile à mi-temps dans un supermarché du Nord, qui subi un licenciement et se fait virer par sa femme parce qu’il n’arrive pas à aimer son enfant “différent”. Ah ? Vous entendez ? Vincent Lindon vient d’arriver en roue arrière dans le studio.

Et pourtant, pendant 30 ans vous avez exercé le métier de publicitaire, c’est à vous que l’on doit le slogan pour Coeur De Lion : « Vous n’aviez jamais mangé de camembert ». Et bien écoutez, merci pour ça. Après la pub vous êtes devenus écrivain, un bon. Parce que moi j’en connais des « pubars » qui te font lire leur manuscrit et je sais pas si vous avez déjà assisté à ce genre de scène mais c’est dramatique. On dirait moi qui fait lire mes chroniques à Nagui avant l’émission : beaucoup de sourires gênés de la part des deux, peu de compréhension d’un côté mais aussi, il faut le reconnaître, peu de qualité de l’autre.

Autre chose que peu de gens savent mais dont tout le monde se fout : moi aussi j’ai fait de la publicité ! Eh oui, master de conception-rédaction, moi aussi j’aime jouer avec les mots et surtout avec les économies de mes parents. Cinq ans et 35 000€ d’études pour qu’ils m'écoutent aujourd’hui draguer Daniel Morin en direct tous les jours. Ils ne l’avaient pas vu venir, celle-là ! En terme de gaspillage d’argent je suis au top, ils m’ont surnommés “JO 2024“ à la maison. 

Je me souviens avoir lu un de vos livres. Et pour une fois que je peux parler à un auteur dont j’ai vraiment lu le livre sans avoir à mentir en soirée en disant “ Ah ouais ouais… super… Gervaise…qui meurt dans la faim et la misère, quel twist..“ Il est super lourd, Émile Zola quand il est bourré, en plus. 

(La suite à écouter et à retrouver en vidéo !)

L'équipe
Thèmes associés