Ce matin Morgane nous parle du film de nos invités "Connectés"

Fadia Fares et Pascal Demolon, je ne vous aime pas. 

Oh et puis si tiens, je vous aime. 

Je suis de bonne humeur les amis aujourd'hui, le réchauffement climatique continue, il fait beau et Fanny Ruwet est avec nous. 

Bon parlez de chaleur de Fanny Ruwet c’est bizarre dans la même phrase, mais moi c’est deux infos qui me font bien pour démarrer une journée. Donc on pourrait bien recevoir Mussolini ou Cyril Hanouna, rien n’atteindra ma joie… 

Bon… à choisir essayez d’avoir Mussolini quand même. 

Après j’essaie d’apporter de la bonne humeur et de la lumière autour de cette table mais Nadia vous ne m’aidez pas beaucoup : Les Rivières Pourpres, Nid De Guêpe, Les Ombres Rouges, Insane... C’est pas la foire du trône votre affaire là... 

Pascal Demolon vous c’est déjà un peu mieux vous avez joué dans Kaamelott et Radio Star qui sont deux de mes raisons de vivre. C’est simple : il y en a 5 en tout : Kaamelot, Radio Star, Daniel Morin, Fanny Ruwet et le cinquième alterne la drogue et Nagui. Parfois c’est les deux en même temps et là c’est fête. 

En attendant j’ai bossé et donc je sais que “Connectés” que vous venez défendre ce matin c’est un film sur un apéro Zoom qui tourne au cauchemar. Bon un apéro Zoom quoi. 

Honnêtement moi si y’a un truc que j’ai encore moins envie de faire qu’un apéro zoom c’est regarder un film sur un apéro zoom. Je me souviens très bien pendant le confinement j’en ai fait une tonne d’apéro Zoom et on ne va pas se mentir les amis : tu passes pas un bon moment. Tu ne t’amuses pas. Tout le monde donne l’illusion de s’amuser pour encourager les autres, mais au fond tu te fais chier. Quelle différence avec ici me demanderez-vous ? Pas beaucoup. Au moins avec le zoom tu peux te toucher un peu sous la table pour passer le temps.

C’était tout foireux les apéros Zoom c’est bien pour ca que personne n’en refait dans ce nouveau confinement. Bon vous allez me dire : les gens font quand même pas mal de vrais apéros pendant ce nouveau confinement. Ce re-confinement les gens en parle comme le régime Dukan “Allez, j’ai fait sérieux toute la semaine, donc la je peux bien m’accorder un petit kiff et aller dans une teuf à l’autre bout de Paris“. Écoutez, allons lécher directement le visage des gens dans les Ehpad on gagnera tous du temps à la limite. Moi un monde sans vieux pourquoi pas, on perdra 2 membres atour de la table mais je dis pas lesquels.

Et je ne sais pas pour ceux qui étaient confinés seuls mais la sensation que tu ressens quand le zoom s’arrête. T’es seul chez toi dans le silence avec ton verre de Côte Du Rhône dans la main. En termes de moment de solitude on est très haut. Moi je me souviens en fin d’apéro avoir dit à voix haute dans mon appart “Mais quel tournant j’ai loupé dans ma vie pour que ça mène à CE  moment là.“Puis là, un truc magique arrive,  tu te souviens que t’as pas d’enfants à gérer, pas de télétravail et qu’après tout si tu termines cette bouteille seule qui peut te juger ? Dieu ? Même pas Il est confiné dans un Ehpad. 

L'équipe
Thèmes associés