Morgane a participé à l’émission de notre invité Kyan Khojandi, elle nous raconte !

Kyan Khojandi, je ne vous aime pas. Mais j’adore vos initiales. Parce que KK phonétiquement c’est toujours drôle, et un K de plus et vous étiez admis dans le club privé d’Alexis Le Rossignol. C’est sympa, c’est comme un feu de la Saint Jean mais avec des capuches chelou que même Balenciaga n’a pas encore osé. Il m’a emmené une fois, ils m’ont regardée bizarre les mecs mais avec un peu de bonne volonté et deux trois punchlines de Robert Menard tu t’intègres vite. 

Kyan, vous venez ici pour faire la promo de la deuxième édition de 60 à l’Européen. Pour résumer : 60 artistes, une minute chacun. Et j’y étais, ainsi que Fanny Ruwet, Gérémy Credeville, Paul Mirabel. Agnes Hurstel y était l’année dernière avant de tomber dans l’oubli... Franchement on aurait pu la faire la promo, vous avez payé un Uber pour rien.  

En plus c’était vraiment une chouette expérience, mais là ce matin, j’ai trois minutes.

Ouais, trois vraies minutes, TU VAS FAIRE QUOI MON GARS ? Ahhhhh t’es à poil là sans ta team hein ? Bah ouais mec, on n’est pas Canal plus nous, on a du public et on va pas te dire oui à tout. C’est terminé. Ici t’es chez Nagui, donc la réponse c’est quand même plus souvent “non“ ou “t’es qui“ ? 

Alors pour être honnête, j’avais un peu peur avant d’y aller parce que je me suis dit “Ah mais super, une seule loge avec 60 égos qui flottent dans l’air“, on va partir sur un bon moment et un cluster assuré. Un cluster d’auto-centrisme. 

Et en fait, ça l’a fait. Après au fond de nous, on sait bien que Kyan doit trouver 60 personnes drôles, et que nous rendons-nous à l’évidence, si on n’arrive même pas en avoir 5 dans ce studio, c’est que 60 c’est mission impossible. Donc en loge, on se demande quand même tous un peu, lequel est là parce qu’il était… disponible. Mais c’est pas grave, il y a des carrières qui se sont bâties sur de la disponibilité. C’est important tout ce qu’on peut bâtir sur de la disponibilité. Des mariages aussi. Écoute, c’était pas le meilleur, c’était le plus rapide. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés