Après s'être attaqué à Rimbaud, Verlaine, Charles IX ou le marquis de Montespan, Jean Teulé dézingue Baudelaire dans son dernier ouvrage "Crénom, Baudelaire !". Morgane Cadignan trouve que c’est courageux ça, de ne s'attaquer qu’à des gens morts.

Jean Teulé je ne vous aime pas car je vous envie.

Dans "Crénom, Baudelaire ! " vous revenez sur la vraie personnalité de Baudelaire, et Jean, je sais qu’on n'est pas de la même génération mais quand même, pour quelqu’un qui a connu Baudelaire, vous faites vachement jeune. Faudra me donner votre secret parce que moi, j’ai même pas 30 ans et franchement, je fais fatiguée. 

Non sérieux, j’ai une nouvelle ride, juste là, en travers de la tronche, on dirait la map du GR20.  On ne va pas se mentir, la dernière fois que je suis allée au labo pour me faire tester pour le Covid, la dame elle m’a regardée, elle m’a dit “Bah cherchez pas, vous l’avez”.  Je lui ai dit “Alors non, je suis juste démaquillée“.  Elle m’a répondu “Ah bah bonne nouvelle pour les services de réanimation, mauvaise nouvelle pour votre mari“ je lui ai dit “Mais j’ai pas de mari“, elle m’a répondu “Ah bah bonne nouvelle pour votre mari”. Bref, Jean Teulé, vous avez bonne mine. 

En parlant de mine, vous êtes écrivain... Vous l’avez? Mine/écrivain? J-2 avant les vacances les gars… Je suis clairement en train de rouler sur la réserve. Bref, votre dernier ouvrage parle de Baudelaire, mais si on lit le résumé, ça peut marcher avec plein de gens qu’on connaît . C’est formidable et ludique regardez : “Si l’oeuvre éblouit, l’homme était détestable. Daniel Morin ne respectait rien, déversait sur tous ceux qui l'approchaient les pires insanités. Drogué jusqu'à la moelle, dandy halluciné, Tom Villa n’eut jamais d’autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie.” Bon, c’est vrai que ça donne plus envie sur Baudelaire, parce que le récit sur un Daniel Morin de mauvaise humeur qui ne respecte rien et qui écrase tout, ça s’appelle pas un livre ça s’appelle ma nuit de noce. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.