Morgane Cadignan n'aime pas l'auteur, compositeur et interprète Gaëtan Roussel, invité dans la Bande Originale pour son nouvel album "Est-ce-que tu sais?" (Play Two)

Gaëtan Roussel je ne vous aime pas. Parce que quand j’entends ça ("Je t'emmène au vent" de Louise Attaque), j’ai instantanément re-mal à la gorge. Mon corps se rappelle à quel point je l’ai beuglé. Mais le nombre d’angines blanches déclenchées en chantant dans un courant d’air “Que tu sois là de temps en temps“.Mais bon, on va changer de sujet parce que ça fait quelques années que Louise attaque un peu moins. Je veux dire par là que vous venez nous parler aujourd’hui de votre nouvel album solo “Est-ce que tu sais ?“. Alors déjà, non j’en sais rien, et deux : ah donc on se tutoie direct. Cette familiarité sous prétexte que vous êtes pote avec Nagui ça me débecte un peu. 

Non mais c’est vrai, trop de familiarité tout de suite c’est limite impoli : donc Gaëtan, mon petit père, la première chanson de l’album “Est-ce que tu sais ?“ se nomme “Tu ne savais pas”. Finalement l’album aurait pu être un single, prochain album “Est-ce que ?“ première chanson “Non.”Alors c’est très court, mais ça enlève des chances à Nagui de vous couper la parole en promo, ce qui, pour moi, vaut une victoire de la musique d’office. Puis les gens vont se faire des testicules en diams à “N’oubliez pas les paroles grâce à vous.“  Pensez-y Gaëtan,  des musiques avec pas beaucoup de mots, une instru un peu floue, vous me casez un featuring avec Lou Doillon qui slame un peu en italien à la fin et c’est la voie royale pour finir dans la playlist France Inter. 

Sur l’album, figure aussi une chanson que j’aime beaucoup qui s’appelle "On ne meurt pas en une seule fois“, j’ai eu Mike Brant au téléphone il dit que si. Mais c’est vrai que “Mort Sur Le Coup“ ça fait trop titre de Benjamin Biolay. 

Mais je vous ai beaucoup écouté Gaëtan, votre voix m’a accompagnée dans mes écouteurs et dans ma tête pendant plusieurs années. Après il y a d’autres voix qui m’accompagnent dans ma tête depuis plusieurs années… qui me disent de fermer la maison et tuer le bébé  mais celles-ci j’arrive à les faire taire... Parfois. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés