Il est tellement question de César dans la biographie de la comédienne Nathalie Baye que Morgane Cadignan a cru qu'elle lisait une nouvelle érotique sur Cléopâtre qui s'ennuie.

Nathalie Baye, je ne vous aime pas parce que c’est pas possible de lire une biographie où chaque phrase commence par : “Elle reçoit le César“. Non mais c’est vrai, une ligne sur deux “Elle reçoit le César“, “Elle décroche le César“… A un moment, j’ai cru que je lisais une nouvelle érotique sur Cléopâtre qui s’ennuie. Heureusement qu’en 2017 vous avez joué dans alibi.com de Philippe Lachaud pour briser un peu le cercle parce que sinon ça allait devenir compliqué. 

Quelle carrière, vous avez même joué la mère de Leonardo Dicaprio dans “Arrête-moi si tu peux“, mais la chance ! J’adorerais jouer avec Leonardo Di Caprio, j’adorerais jouer n'importe quel membre de la famille de Leonardo Di Caprio, mais bon, j’ai déjà 29 ans et vu l’âge de ses dernières conquêtes, je suis déjà trop vieille pour jouer avec un membre de Leonardo Di Caprio.

Et franchement, c’est dommage parce que je suis amoureuse de lui depuis longtemps et lui n’est pas amoureux de moi, alors son excuse c’est de ne pas savoir que j’existe et honnêtement, je trouve ça un peu léger. C’est exactement la même excuse que James Franco. Donc concordez-vous les mecs parce que ça commence à faire gros la. 

Donc Leo si tu m’entends, parce que ça ne fait aucun doute que tu écoutes France Inter, sache que je peux largement écrire mes chroniques depuis un Yacht à Portofino, c’est chiant en termes de Wifi, mais l’amour c’est aussi des concessions. Et puis ça me changera du Yacht de Daniel qui franchement ressemble quand même vachement à une barque volée au Bois de Vincenne. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.