Morgane Cadignan n'aime pas la chanteuse Catherine Ringer, même si elle la trouve quand même talentueuse, drôle et fantasque… Et que pour quelqu’un qui est né à Suresnes, c’était quand même assez inespéré.

Je ne vous aime pas. Catherine Ringer je ne vous aime pas parce que rien que de vous voir ça me donne envie de danser. Et ça fait un an que je n’ai pas dansé. Et allez on passe à la blague sur le Covid, au cas où on aurait oublié.  C’est comme ça l’humour maintenant : blague sur le Covid, blague sur Castex, blague sur les vaccins, une petite blague sur Hitler pour faire "Burger Quiz" et une blague sur Roselyne Bachelot pour trouver du boulot dans le cinéma. 

Et c’est vrai que c’est chiant d’être en boucle là-dessus mais franchement, ça fait un an que je n'ai pas dansé sur "Marcia Baïla", et à quoi on reconnaît une soirée de mariage réussie ? A moi qui me fait une fracture ouverte en tentant de danser sur "Marcia Baïla". Je n’ai pas dansé sur "Marcia Baïla" à votre mariage ? Laissez tomber, vous allez divorcer. J’ai pas pu me rendre à tous les mariages de Liza Minelli et on voit le résultat. 

Mais en attendant de danser Catherine, je vous regarde chanter, c’est un bon début… Comme il y a dix jours sur la scène de l’Olympia au cours de la cérémonie les César… Putain, qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour chanter devant du public, hein ? Elle était très jolie votre intervention, c’était le moment le plus agréable de la soirée. Le seul d’ailleurs. C’est dommage de pas avoir chanté pendant 3h30 d’ailleurs. 

Alors votre carrière avec les Rita Mitsouko, sauf si on est... Non on ne mérite pas d’être dans ce cas… Mais revenons à  2017 quand vous sortez votre deuxième album solo "Chroniques et Fantaisies", album qui a inspiré le film "Fantaisies et Chroniques". Putain bravo les auteurs, de vrais escrocs et je peux vous dire qu’on a des experts autour de la table. Alors quel que soit le sens, je prends la chronique, je vous laisse la fantaisie bien volontiers, ça vous va bien la fantaisie. Vous êtes talentueuse, drôle et fantasque… Et excusez-moi mais pour quelqu’un qui est né à Suresnes, c’était quand même assez inespéré. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique de Morgane Cadignan