Morgane Cadignan n'aime pas la comédienne Sara Forestier venue présenter la série "Disparition inquiétante : une affaire personnelle", diffusée sur France 2 le mercredi 27 janvier.

Sara Forestier je ne vous aime pas, vous venez nous parler de la série “Disparition inquiétante, une affaire personnelle“ : vous auriez pu me demander avant d’écrire une série sur ma libido. Si jamais vous la retrouvez, n'hésitez surtout pas à me passer un petit coup de fil. Elle doit être quelque part entre la crise sanitaire, le désespoir, la pluie et la mort...

Sara personnellement je vous ai découverte dans "Hell" de Bruno Chiche, l’adaptation au cinéma du roman de Lolita Pille qui était pour moi et mes copines de lycée l’équivalent de la sainte Bible. "Hell" c’était l’histoire de cette jeune fille de milieu aisé qui se perdait dans la jet set parisienne. Je me souviens que j’avais mis un extrait du livre en bio de mon skyblog qui était : “Tant qu’il y aura un rayon de soleil avenue Montaigne, j’aurai envie de croire au bonheur“. Meuf, t’habites à Troyes et le week-end tu chouines devant Canal J, et il y a beaucoup trop de fringues Pimkie sur ton corps pour te perdre dans la jet set d'où que ce soit. 

Du coup ca m’a donné une fausse image de la vie à Paris, quand j’ai débarqué à Gare de l’Est en criant “c’est par où la coke et les putes ?“ , il y a un vieux qui m’a dit “par là, suis moi“, j’ai compris seulement récemment que c’était Daniel Morin. Dans ma vie depuis le début bébé.

Sara, en 2011 vous recevez un César pour votre rôle dans “Le Nom Des Gens“_ _et pour cause, je ne connais pas une seule personne qui n’a pas aimé ce film et vous dedans. A part Tom qui me disait en OFF à quel point il avait détesté, vous avez vraiment fait l’unanimité. Ce film nous a tous posé la question “est-ce que je pourrais aimer quelqu’un qui a des opinions politiques à l’opposé des miennes ?“ .Dans le cas de Leïla : Pourrais-je aimer quelqu’un d'extrême gauche ?

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés