Morgane et son analyse de Mélanie Doutey et Jalil Lespert

Mélanie Doutey, je ne vous aime pas parce que pendant des années sans le savoir vous avez réussi à me faire croire que la frange pourrait m’aller. Après des mois de tergiversation j’ai sauté le pas alors que j_’_aurais dû sauter le rendez-vous. 

On dirait Mathilda sous cortisone ça va pas du tout. Et quand je réponds “_Ba non mais y’avait Melanie Doutey auss_i“ on me répond “Ouais enfin Morgane, Melanie Doutey c’est Melanie Doutey.” Ce qui ne veut rien dire donc je répond “Oui je suis au courant que Melanie Doutey c’est pas Fabrice Luchini mais où on va avec ca ?“ “ Non mais tu vois Morgane entre Melanie Doutey et toi, le point commun, à la limite c’est le doute. Mais c’est tout“. Là en général c’est le moment où en pleurs je dis “C’est bon Leila on arrête de discuter parce que le poppers te rend  méchante.

Mais je ne vais pas vous limiter à un critère physique ça serait malhonnête vous êtes avant d’être une belle actrice, une actrice. Oui je sais, je suis censée vanner les gens et tout mais les gens regardent la chronique et j’en ai marre de marcher dans la rue et d’entendre “Hey Morgaaaane Cadignan, je ne vous aime pas”. J’avais pas prévu ça moi en arrivant et c’est d’une violence sans nom quand tu te rends compte qu’on me balance ça sans aucun lien avec la chronique. 

Vous au contraire vous racontez qu’enfant vous étiez très très flattée quand les badauds reconnaissaient vos parents dans la rue. Et lorsque des personnes demandaient des autographes à votre père vous vous éloignez pour revenir en criant « Papa ! » histoire que tout le monde comprenne bien que vous étiez la fille de la vedette. J’ai essayé une fois avec Nagui, quand je l’ai croisé au resto en disant “Hey Naguiiii“ il m’a répondu “je vais prendre un Perrier s’il vous plait“. J’ai eu tellement honte. Ah ba je peux vous dire que je suis pas prête de retourner « Aux Chandelles ».

La suite à écouter et à retrouver en vidéo ! 

L'équipe
Thèmes associés