Morgane Cadignan n'aime pas l'auteur de bande dessinée et réalisateur Riad Sattouf, invité dans la Bande Originale pour la bande dessinée "Les Cahiers d'Esther, Histoires de mes 15 ans" (tome 6), parue aux éditions Allary.

Riad Sattouf je ne vous aime pas. Vous venez aujourd’hui nous parler des "Cahiers d’Esther" volume 6...00 je crois. Cette année, Esther a 15 ans et elle entre en troisième. Et autant vous dire qu’Esther elle part en couille. Et ça boit, ça teste la clope et ça scrolle Instagram. Dans le Tome 7 elle part faire le Djihad… Ou pire. Elle s’inscrit pour un CAP Petite Enfance. Bref une vraie sortie de route quoi. Il faut absolument  que les parents reprennent la main là Riad, et ses parents c'est aussi vous d’une certaine façon. Donc c’est bien de venir ici 12 fois par ans pour compter les cheveux blanc de Nagui, mais occupez-vous de votre fille ! Et puis j’ai compté des cheveux blancs, il y en a 900 000. Un cheveu par invitation de Riad Satouf dans l'émission. 

Après il faut la comprendre Esther. Elle est en plein dans l’adolescence. Le prochain tome, si on le veut réaliste, devrait s'appeler “Les Cahiers d’Esther que t’as pas le droit d’ouvrir parce que c’est ma vie OK ? J’en ai ras le cul d’avoir zéro intimité dans cette baraque pourrie.“ En général, à ça, tes parents répondent : “Bah tu feras comme tu veux quand tu seras chez toi, mais pour l’instant tu es chez moi. Et chez moi, on lance le lave-vaisselle quand on est le dernier à le remplir”et à cette phrase, quand t’as 15 ans t’as envie de mettre des coups de poing dans le mur et de passer des coups de fils “Allo Eric Dupont Moretti ? C’est comment pour s'émanciper ?“ 

Alors sans vouloir divulgâcher le principe même de l’existence, à 15 ans tu gueules, à 35 une éponge mal essorée ça peut être un déclencheur de divorce avec partage des biens. D’ailleurs bel été à tous ceux qui partiront avec leurs potes, vous savez ? Ceux qui feront semblant de ne pas voir que la poubelle est pleine. Mon astuce, la voulez-vous ? Vider la poubelle dans leur lit. Premièrement, l’odeur des déchets nous changera un peu de l’odeur permanente de menthe qui plane H24 avec les Mojitos de Fabrice. C’était un cocktail à la mode sous Chirac, Fabrice va donc niquer ta mère. Alors attention il va revenir l’année prochaine avec de l’Apérol dans la main en vous parlant de Spritz comme s'il avait trouvé la cité perdue. Bref, ne partez pas en vacances avec Fabrice, c’est un con. On le supporte vraiment que parce que c’est sa baraque. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés