Morgane Cadignan n'aime pas les réalisateurs David et Stéphane Foenkinos, invités dans la Bande Originale pour le film "Les Fantasmes", en salles à partir du 18 août.

Je ne vous aime pas. Après, la seule manière d’avoir un peu de fraternité à cette table c’est d’inviter des vrais frères donc merci d’être venus même si, pour être honnête, vous n’êtes là que parce que les frères Lumières n’étaient pas disponibles. Je ne sais pas ce qu'ils foutent, incapables de répondre au téléphone. Pour inventer le cinématographe il y a du monde mais alors dès qu’il faut faire un peu de promo ça fait des morts (En 1954 pour l’un et en 49 pour l’autre).

Aujourd’hui vous venez nous parler du film "Les Fantasmes". Rien que le casting relève du fantasme. Sauf un, mais je ne dirai pas qui, ça ne se fait pas et puis il ne m’a rien fait Nicolas Bedos au fond. C’est fou, rien que le mot “fantasmes”ouvre tout un imaginaire. Je sais que pour bon nombre d’entre vous, en face de ce mot, il y a mon visage. Et quand je dis “bon nombre d’entre vous“ je parle d’un seul d’entre vous. Ou plutôt une seule. Bon OK c’est moi-même. Je me fais fantasmer d’accord ? Et bah je peux vous dire que c’est bien pratique. Parce que quand J’AI décidé de m’emmener au lit… Baaah baaah baaah… Trois fois sur trois, on y va ! Franchement les amis, sans prétention,  quand je me vois nue, je suis un peu dégoûtée de ne pas être quelqu’un d’autre. 

Au sujet des fantasmes il y a deux écoles :  Ecole Polytechnique et l’école des fans. ALLLEEEEZ petit procédé de vanne classique par l’absurde dont on s’est lassé depuis 2012. Mais c’était une bonne année pour les récoltes alors on garde la blague ! 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés