Aujourd’hui je défends publiquement celui qui a décidé de rayer de sa vie les Arabes et les abdos. Et quand on y pense, quelle drôle d’ironie cette affaire Zemmour. En l’an 732, Charles Martel repoussait les Arabes à Poitiers. En 2019, ce sont les Arabes qui repoussent le cerveau d'Eric Zemmour en 732 !

Mais j’vais vous dire : c’est son droit de penser ce qu’il pense et surtout c’est son droit de le dire.  Lui aussi a le droit de faire du mal à l’image des arabes, ce privilège ne doit plus être le monopole de Samy Nacéri. 

Parce que franchement, si en France aujourd’hui on a même plus le droit d’appeler un chat un chat et un musulman un « dangereux terroriste assoiffé de sang et violeur de femmes » où va t-on  ?

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.